jeudi 10 janvier 2019

Ninpo Nin-Jutsu : Foire aux questions (FAQ)


Que signifie Nin-Jutsu ?


« Nin » signifie invisibilité, « Jutsu » signifie technique, Nin-Jutsu signifie donc « technique d’invisibilité ».


Le Nin-Jutsu c’est quoi ?


Le Nin-Jutsu est un art martial japonais pratiqué à l’époque pour les fameux Ninjas, guerriers-espions du Japon féodal, qui furent très actifs entre le 12ème et le 14ème siècle. !

Le Nin-Jutsu est l’opposition symétrique aux arts martiaux des samouraïs tant d’un point de vue technique, que tactique que philosophique.
·        Autant les samouraïs étaient régis par un dogme rigide, le Bushido (code de l’honneur des samouraïs) autant les Ninjas s’affranchirent de cette rigidité technique en cherchant la stricte efficacité. Les Ninjas furent les précurseurs du para-commando silencieux, efficace et travaillant en petits groupes d’hommes hyperspécialisés
·        Alors que les samouraïs étaient imbus de leur apparence et cultivaient celle-ci jusqu’à l’ériger au niveau d’art ; les Ninjas se jouaient des apparences, infiltrant les camps ennemis sous des habits de marchants, de commerçants, de moines. Les femmes Ninjas n’étaient pas en reste et couramment utiliser pour des missions d’infiltration entre autres. Les Ninjas inventèrent des techniques totalement innovatrice afin de grimper les murs des fortifications, de disparaître au travers de fumigènes ou de revêtirent des masques effrayant afin de colporter sciemment une peur auprès de témoins de leurs actes.
·        Pendant que les samouraïs d’un clan s’entrainaient dans leur Ryu, leur école spécifiques gardant jalousement le secret de ses techniques martiales ; les Ninjas en infériorité de nombres durent travailler des techniques novatrice utilisant la Non-Résistance (à l’image du roseau, le Ninja, ployant sous la tempête alors que le chêne, le samouraï, résiste de toutes ses forces jusqu’au déracinement), la furtivité et l’art de la guérilla. Alors que le Daïto, le sabre du samouraï est incurvé et possède qu’une lame, le Ninja-To est droit, souple et possède 2 lames.

Qui furent les Ninjas ?(1)


L'histoire officielle des Ninjas est connue : ils habitaient généralement Koga et Iga, provinces voisines situées à côté de Kyoto. Ces deux provinces avaient la grande particularité d'être indépendantes, sans daimyo. Une population très hétéroclite, en marge de la société féodale japonaise, peuplait cette région :
             Des pirates de la région de Kumano à qui ils doivent leurs techniques de grappin.
             Des Yamabushis, ascètes vivant dans les montagnes, pratiquant le Shugendo (pratiques d'ascèses).
             Des moines bouddhistes dont certains pratiquaient le shingon, une des écoles du bouddhisme ésotérique japonais.
             Des Hinin (sorte d'intouchables japonais), personnes de basse condition sociale utilisées pour des tâches jugées impures, notamment en relation avec le sang et le cuir.
             Des intellectuels et des militaires chinois.
             Etc.
De leur position sociale faible face aux puissants seigneurs féodaux japonais, ils tirèrent un art martial totalement différent de ceux que pratiquaient les clans des seigneurs. Leur technique intégra le fait que le faible ne peut s’attaquer de front au fort : la souplesse et le travail bas devinrent leur apanage.
Autant les Samouraïs étaient les gardiens des valeurs du Japon féodal, autant les Ninjas s’adaptèrent en devenant leurs ombres. Les Ninjas avaient une grande liberté de mouvement que n'avaient pas les Bushis (ou samouraïs) soumis au Bushido (code de l'honneur du Bushi). Ils durent donc développer des techniques de guerre peu orthodoxes : espionnage, guérilla, embuscades, assassinats. Les Ninjas n'étaient pas subordonnés aux grandes familles, celles-ci les utilisaient pour leurs basses besognes (pillages, assassinats). Une de leur grande spécialité était de s'introduire de nuit dans les châteaux et camps militaires et d'allumer un incendie, afin d’en faciliter l'assaut par des troupes classiques. Ils adoptaient généralement la même tenue que leurs adversaires (et donc pas toujours le noir !). Ils étaient passés maîtres dans l’art de jouer des rôles qui leur permettaient d’infiltrer le clan ennemi à l’image des agents secrets modernes travaillant « sous couverture ». La nature de leur mission et le contexte historique font qu’ils avaient très peu de chance de survivre à ce genre de mission. Pour autant, il serait erroné de les comparer à des terroristes modernes, plutôt à des agents secrets lâchés par leurs commanditaires.
Ils étaient aux Bushis japonais ce que les troupes d’élite sont à nos armées : entourés d’une réputation sulfureuse faite de légendes plus ou moins vraies, ils fascinent ou servent de boucs émissaires, mais ne laissent jamais indifférents. Les Ninjas sont bien plus que des assassins de l’ombre, ils faisaient partie d’une culture en marge de la société féodale, mais hautement intéressante de par les intégrations des différentes influences qu’elle subit.
Leur efficacité causa aussi leur perte. En 1579, les troupes de Nobunaga Oda soumirent par la force les provinces d'Iga et de Koga. Les familles de Ninjas furent, pour la plupart, massacrées.



Ninpo Nin-Jutsu

Ninpo Nin-Jutsu / Camp d'été 2017 / Passage de grades

Ninpo Nin-Jutsu / coup de poing (Tsuki) - réception haute

Ninpo Nin-Jutsu /attaque au sabre - esquive

Ninpo Nin-Jutsu / étude du Tao et des principes de la médecine énergétique pour accéder au niveau des Dan.

Qu’est le Ninpo Nin-Jutsu(1)


La méthode « Ninpo Nin-Jutsu » est une méthode de formation sur trois modules que j’ai mise au point après 35 ans de pratique de quelques arts martiaux japonais et de sport de combat.
En Nin-Jutsu, j’ai reçu un entraînement technique en béton ainsi que des bases solides du Ninpo, c’est-à-dire la contrepartie spirituelle de l’entraînement du corps. Cependant, j’en voulais plus, mieux et plus haut. J’ai voyagé afin d’aller à la rencontre tout autant d’entraîneurs connus pour avoir formé des champions en sport de combat et des maîtres renommés dans les arts martiaux traditionnels que de gens très spirituels comme Joseph Chasing Horse, un voyant-guérisseur sioux de Pine Ridge (Dakota du Sud aux États-Unis) ou Jacques Pialoux, un grand maître dans la médecine traditionnelle chinoise.
Le Ninpo Nin-Jutsu est le fruit de cette recherche personnelle. En proposant ma propre méthode je ne prétends pas détenir la vérité, mais plutôt d’en apporter ma version. Fatigué par les guerres intestines aux arts martiaux et leurs associations, je me suis mis ainsi à l’écart pour me consacrer à l’essentiel : enseigner sur le tatami.
En plus de la technique martiale stricte, j’essaie d’apporter à tous mes élèves depuis 1991  des outils qui leur permettent d’effectuer un travail de remise en question intérieure sur les grandes questions qu’amène la pratique des arts martiaux : que faire de ma violence ? Comment vais-je utiliser ma technique martiale une fois formé ?
De plus, j’ai intégré à mon programme d’enseignement l’enseignement du Taï Chi, de la méditation, de l’énergétique (enseignement de base de la médecine traditionnelle japonaise au travers du Shiatsu Holistique®), de Kuatsus traditionnels (techniques de réanimation traditionnelles japonaises), Okuden (techniques « secrètes » visant à travaillant conjointement avec les deux hémisphères cérébraux entre autres) et base du Mikkyo ou Bouddhisme ésotérique japonais.
La synthèse de tous ces outils additionnée de mon expérience me permet d’apporter ce que je désirais aux élèves : une méthode qui leur permet de grandir bien au-delà de leurs limites et de leur apporter la foi que rien n’est impossible à celui qui croit.
             Dépenser son énergie
             Acquérir une efficacité tant physique que mentale
             Retrouver son calme et sa sérénité
             Apprendre l'autodéfense dans le but de protéger son intégrité de manière globale

… sont travaillés dans le but d’un…

Bien-Être Global


Comment
             Comment pratiquer le Nin-Jutsu
             Comment faire du Nin-Jutsu




Abonnement annuel Ninpo Nin-Jutsu : -20%


Y compris
  • 2 semestres de Cours Hebdos
  • 5 Stages de week-end
  • 2 Semaines Intensives

Tarifs
Enfant
Prix annuel CHF 808.- au lieu de CHF 1010.-, soit CHF 67.-/mois

Adolescent
Prix annuel CHF 1172.- au lieu de CHF 1465.-, soit CHF 67,50.-/mois

Etudiant
Prix annuel CHF 1508.- au lieu de CHF 1885.-, soit CHF 125,50.-/mois

Adulte
Prix annuel CHF 1764.- au lieu de CHF 2205.-, soit CHF 147.-/mois


Facturation

Mensuelle


Pour en profiter

T : +41 26 411 30 54

M : santeholistique91@gmail.com




Valable jusqu'au

31 janvier 2019