jeudi 19 avril 2012

Nin-Jutsu / Le Bushido : la Voie du Samouraï[1]


 Tout comme la guerre évolue selon des lois précises (dont la stratégie), le Samouraï suit à l’époque un code de l’honneur, la Voie du Guerrier ou Bushido[2] et valorise des valeurs telles que :
1.      Gi : la décision juste
2.      Yu : la bravoure, le courage
3.      Jin : la bienveillance
4.      Rei : le comportement juste
5.      Makoto : la sincérité
6.      Meiyo : l’honneur
7.      Chugi : la loyauté


De plus, des sentiments comme la fidélité au maître (et donc forcément à l’Empereur divinisé), le mépris de la douleur et le rite du seppuku furent portés à leur paroxysme.
Autant leur éducation visait à dominer leurs réactions instinctives dont la peur et la lâcheté qu’ils méprisaient, ce qui les rendaient extrêmement efficaces sur le champ de bataille ; autant ils cultivaient les arts tels l’écriture, la calligraphie et la philosophie dans le privé. A l’image du fameux Miyamoto Musashi connut tout autant pour ces 60 duels victorieux, que ses écrits et ses estampes.



                                                                                     Jean-Christian Balmat



Depuis 1991, nous vous proposons :

·       Stages intensifs
·       Semaines intensives
·       Camp d’été




[1] Article extrait du livre « L’Essence du Ninpo Nin-Jutsu ou le Principe d’Invisibilité ».
[2] A ce sujet je vous suggère le livre « Bushido, l’âme du Japon » d’Inazo Nitobe.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire